Varlam Liparteliani tire sa révérence au judo

Varlam Liparteliani tire sa révérence au judo

Lors de la troisième journée de compétition du Grand Chelem de Tbilissi 2024, le public géorgien a eu la joie de célébrer la fin de carrière de Varlam Liparteliani. Liparteliani a tiré sa révérence devant ce milieu qui lui a tant apporté et auquel il a tant donné. Médaillé d'argent à Rio 2016, trois fois vice-champion du monde, pour six podiums mondiaux au total, et trois fois champion d'Europe pour dix médailles continentales, on ne cesse de dresser le palmarès de Varlam Liparteliani. Toujours classé 27ème mondial, bien qu'il occupe un rang bien plus élevé, et membre de la commission des athlètes de la FIJ, « Lipo » est une figure importante du judo mondial.

Pour la principale personne concernée, le moment est spécial : « Je suis très émue. C'est en quelque sorte une belle journée mais en même temps, je suis aussi un peu triste à l'intérieur. Ce n'est pas une décision facile à prendre pour arrêter ce que tu as été. » je fais depuis tant d'années mais je pense qu'il est temps d'arrêter. Je suis trop vieux maintenant pour le plus haut niveau et la nouvelle génération pousse fort. Je leur souhaite tout le meilleur. L'ère de Lipo est révolue. Je veux maintenant me concentrer sur mon famille, je veux rester, mais soyez sûr que je veux rester dans le judo, tout simplement parce que le judo est ma vie. »

Le président de la Fédération géorgienne de judo, Giorgi Atabegashvili, a déclaré à son sujet : « Varlam Liparteliani a apporté une contribution importante au récent succès et au développement du judo géorgien. Sa carrière n'a pas de prix, il est un véritable modèle pour les générations futures. , il a servi le sport honnêtement, c'est un digne fils de notre pays. Je crois profondément qu'il peut faire beaucoup de bien positif pour le développement du judo géorgien et mondial. Merci au nom de toute la fédération, nous t'aimons Lipo « .