Matt Brown KO's Diego Sanchez

Matt Brown partage ses réflexions sur Colby Covington

Colby Covington’s le stock a chuté de manière significative avec tous les événements entourant UFC 296.

Entre ses pitreries d’avant-combat pour se mettre dans la peau de son adversaire, y compris les commentaires insipides sur Léon Edward père décédé, suivi d’une performance inférieure à la moyenne le soir du combat, beaucoup pensent que la « saison du chaos » est définitivement terminée.

« L’Immortel » Matt Brown, ancien élève de la saison 7 d’Ultimate Fighter et vétéran du sport, fait partie de ceux qui ont le sentiment que le train Covington a suivi son cours. Brown a non seulement critiqué sa performance à l’UFC 296, mais aussi son comportement irrespectueux pendant la semaine de combat et son incapacité à le sauvegarder dans l’octogone. Pendant ce temps, Brown s’est assuré de féliciter Edwards pour avoir complètement annulé le plan de match de Covington grâce à la gestion à distance.

« Je pense que nous enlevons un peu de crédit à Leon lorsque nous disons [Colby looked bad]», a déclaré Brown dans le dernier épisode de The Fighter vs. The Writer. « Parce que je pense aussi que Leon avait l’air très bien, avait l’air très vif, était patient, est resté fondamental, est resté fidèle à son objectif, a parfaitement combattu son plan de match et n’a pas non plus permis à Colby de démarrer. Aussi mauvais que Colby ait l’air, je ne suis pas aussi convaincu que c’était Colby que Léon.

« Je ne pense pas que Colby ait eu une soirée de congé. Je ne pense pas que ce soit la rouille de la bague. Je pense que Léon lui a mis ça sur le dos. Il a bien gardé ses distances. Lorsque Colby a tenté quelques tirs, je pense que Colby a senti la défense de Leon et il n’a pas pu lancer quoi que ce soit. Je remercie Léon pour cela.

-Matt Brown via Le combat contre l’écrivain

(h/t MMAFighting.com)

« Quand tu perds, invite le gars à un barbecue. Soyez cool avec ça. Nous sommes là pour régler les choses. C’est ça, ce sport. Vous vous installez [things] avec tes poings. Ce n’était pas réglé. Je pense que je parle au nom de tout le monde, on s’en fiche vraiment de savoir si on le reverra ou pas. Je ne pense pas que beaucoup de gens soient impatients de le voir se battre à nouveau. [His comments were] juste dégoûtant. Pourquoi diable dirais-tu des conneries comme ça ? Vous n’entrez pas dans sa tête. Cela ne changera pas le combat. Si d’une manière ou d’une autre, parce que vous avez parlé de son père assassiné, si cela vous a valu le combat, est-ce quelque chose dont vous pouvez être fier ? Cela ne vous fera pas gagner un seul combat, mais en seriez-vous fier ? »

« J’espère que nous n’aurons plus jamais besoin de ses nouvelles », a déclaré Brown. « J’espère qu’il verra [Jorge] Masvidal dans la rue à nouveau dans une ruelle sombre et ils peuvent réellement se battre dans la rue. J’ai le sentiment que Masvidal va lui faire une belle coqueluche dans la rue. Espérons que cela le termine.

-Matt Brown via Le combat contre l’écrivain

(h/t MMAFighting.com)

Alors que Brown (24-19) traverse la période crépusculaire de sa carrière depuis un certain temps maintenant, il est toujours performant à 42 ans. Plus récemment, il a affronté Court McGee (21-12) à l’UFC sur ABC 4 à Charlotte, en Caroline du Nord, pour sa 30e apparition à l’UFC.

Brown a rattrapé McGee au premier tour avec un coup droit bien placé et a mis fin au combat dès le premier tour. Grâce à ce combat, Brown a égalé Derrick Lewis pour le plus grand nombre de victoires par élimination directe dans l’histoire de l’UFC.