Le premier événement de l'UFC en Arabie Saoudite retardé

Le premier événement de l’UFC en Arabie Saoudite retardé

Le tout premier événement programmé de l’UFC en Arabie Saoudite a été retardé.

Selon certaines informations, un événement était prévu le 2 mars 2024 à Riyad, en Arabie Saoudite, pour une carte UFC Fight Night. Mais Ariel Helwani a déclaré que cela avait désormais été reporté à juin. Helwani affirme que le Royaume recherchait une carte plus médiatisée que celle proposée depuis que les Saoudiens avaient aurait payé des frais de site de 20 millions de dollars. L’UFC n’a officiellement annoncé aucun changement et il n’est pas clair si les combats reprogrammés auront lieu dans un nouvel endroit.

L’Arabie Saoudite a le Antoine Josué contre Francis Ngannou Un combat de boxe s’est déroulé le même mois, le 8 mars, démontrant que les sports de combat ne manquent pas dans le Royaume. Ils devraient également détenir le championnat incontesté des poids lourds entre Tyson Fureur et Alexandre Ousyk le 17 février, avec des plans pour un combat estival incontesté entre Dmitri Bivol et Artur Beterbiev. Leur objectif est de se concentrer sur les événements les plus significatifs, en laissant Dana Blanc et l’UFC ont beaucoup à réfléchir sur l’endroit où se déroulent leurs plus grosses cartes.

Réaction