Superlek Kiatmoo9 Rodtang Jitmuangnon ONE Friday Fights 34 64

5 raisons de regarder ONE 165 : Superlek contre. Takeru le 28 janvier

ONE Championship devrait faire son retour tant attendu au Japon ce dimanche 28 janvier, et l’organisation propose une carte de 11 combats empilés mettant en vedette des superstars mondiales et nationales.

Mené par une confrontation monumentale pour le titre mondial entre l’icône thaïlandaise « The Kicking Machine » Superlek Kiatmoo9 et le grand kickboxing Takeru « The Natural Born Crusher » Segawa, l’événement se déroulera à l’Ariake Arena de Tokyo et sera diffusé en direct dans plus de 190 pays à travers le monde.

Des rivalités passionnées imprégnées de mauvais sang aux combats à enjeux élevés et à un concours de règles spéciales unique, ONE 165 : Superlek contre Takeru a quelque chose pour chaque type de fan d’arts martiaux.

Nous examinons ici cinq des principales raisons pour lesquelles ONE 165 est une vitrine à ne pas manquer.

#1 Le meilleur kickboxeur poids mouche au monde va émerger

Dans l’événement principal, Takeru, champion du monde historique de K-1 en trois divisions, fera ses débuts promotionnels très attendus, et il le fera contre l’un des meilleurs attaquants livre pour livre de la planète.

La mégastar japonaise devait initialement affronter Rodtang Jitmuangnon, mais lorsque ce dernier a abandonné en raison d’une blessure, le champion du monde en titre ONE Flyweight Kickboxing, Superlek, est intervenu pour défendre sa médaille d’or.

En termes simples, ces hommes représentent le summum du kickboxing, et le vainqueur peut revendiquer l’honneur incontesté d’être le meilleur poids mouche du sport.

Alors que « The Natural Born Crusher » a pratiquement tout gagné sous le soleil autre qu’un titre mondial, Superlek entre dans le combat sur une séquence de huit victoires consécutives et vient de remporter une victoire inoubliable contre Rodtang.

#2 Une revanche du meilleur match de grappling de soumission de ONE en 2023

Le co-événement principal verra le champion du monde en titre de ONE Lightweight Submission Grappling Kade Ruotolo défendre sa ceinture contre la meilleure ceinture noire brésilienne de Jiu-Jitsu d’Europe, Tommy Langaker, pour la deuxième fois.

Les deux hommes se sont affrontés pour la première fois en juin 2023 dans une affaire de titre mondial au rythme effréné, qui a été nommée le meilleur match de lutte par soumission de ONE l’année dernière.

Le phénomène américain a remporté ce combat par décision mais a désormais soif d’un résultat plus définitif contre le talentueux Norvégien.

Pour sa part, Langaker a depuis remporté l’or aux prestigieux Championnats du monde IBJJF No-Gi et vise à montrer ses améliorations, à infliger à Ruotolo sa première défaite en ONE et à quitter Tokyo en tant que nouveau roi de division.

#3 Un super-combat innovant à voir absolument

La carte comportera un super-combat unique en son genre entre deux icônes des sports de combat.

Nieky « The Natural » Holzken, multiple champion du monde de kickboxing, affrontera la légende japonaise bien-aimée du MMA Yoshihiro « Sexyama » Akiyama dans un affrontement hybride en trois rounds qui fera saliver les fans d’impatience.

Chaque athlète portant des gants de MMA de 4 onces, le premier tour se déroulera selon les règles de la boxe, le deuxième selon les règles du Muay Thai et, si cela arrive jusque-là, le troisième sera consacré aux arts martiaux mixtes.

En bref, cette confrontation jusqu’alors inimaginable prendra vie le 28 janvier et promet de l’action aussi longtemps qu’elle durera.

#4 Les rivaux règlent leurs comptes

Le drame sera au menu de ONE 165, alors que plusieurs matchs de rancune devraient se dérouler.

La sensation américaine « Super » Sage Northcutt et l’ancien champion du monde ONE Lightweight MMA Shinya Aoki devaient initialement se battre en 2021.

Mais après l’échec de ce combat, la légende japonaise a eu des mots durs pour l’imperturbable Northcutt, qui entrera dans ce combat avec quelque chose à prouver alors qu’il cherche à gravir les échelons du MMA léger.

Après trois ans passés à appeler l’ancien champion du monde ONE en deux divisions Martin Nguyen, l’icône américaine du BJJ Garry « The Lion Killer » Tonon va enfin réaliser son souhait dans une confrontation de MMA poids plume à enjeux élevés qui pourrait déterminer le prochain challenger pour le titre mondial de la division.

Dans l’action MMA poids mouche, l’artiste japonais Yuya « Little Piranha » Wakamatsu visera à venger sa défaite en 2018 face à la star philippine Danny Kingad.

Le premier affrontement entre les deux hommes a été passionnant du début à la fin, et les fans peuvent s’attendre à une autre guerre totale entre ces prétendants avec une opportunité potentielle de titre mondial en jeu.

Enfin, les attaquants légendaires Marat Grigorian et Sitthichai Sitsongpeenong se sont affrontés cinq fois auparavant, Sitthichai menant la rivalité 4-1.

Même si Grigorian est sorti victorieux de leur dernière bataille, il devra être en pleine forme contre cet ennemi familier toujours dangereux.

#5 Le Japon contre le monde

Il n’est pas surprenant que le retour de ONE dans la capitale japonaise mettra en vedette plusieurs des meilleurs combattants du pays.

Tout d’abord, le phénomène invaincu Keito Yamakita affrontera le prétendant au MMA poids paille, classé n°2, Bokang Masunyane dans un combat qui pourrait le propulser directement dans la conversation pour le titre mondial.

Dans un autre combat crucial de MMA poids paille, Hiroba Minowa, classé n°3, espère rebondir dans la colonne des victoires avec une solide performance contre la puissance cubaine et le n°4 Gustavo Balart.

En plus des combats susmentionnés mettant en vedette Aoki et Wakamatsu, les fidèles de Tokyo auront droit à un intrigant match de MMA poids atomique féminin entièrement japonais entre les favoris des fans Ayaka « Zombie » Miura et Itsuki Hirata – avec le droit de se vanter ultimement en jeu.