Josué contre.  Plus sauvage à faire

Josué contre. Plus sauvage à faire

Eddie Hearn s’attend à un accord entre Antoine Josué et Deontay Wilder être finalisé au plus tard dans les trois prochaines semaines.

Immédiatement après que Josué s’est arrêté Robert Hélène au septième round, un combat avec Wilder était en cours de discussion.

Le « Bronze Bomber » avait également stoppé Helenius, mais de manière plus impressionnante, avec un arrêt au premier tour.

Mais étant donné que Wilder n’a pas combattu depuis environ un an, se battre ensuite avec Joshua n’est peut-être pas la décision la plus sage.

Cependant, l’équipe de Wilder a indiqué que le boxeur souhaitait se battre avant d’affronter Joshua. Mais en attendant, Hearn a indiqué que toutes les pièces sont en place pour un accord.

« [I think it will be finalized in] deux ou trois semaines. Je suis allé deux fois en Arabie Saoudite pour négocier ce combat. J’ai eu deux réunions, trois réunions à Londres. Je ne le fais pas pour plaisanter. Mes instructions d’Anthony Joshua [are] « Je veux combattre Deontay Wilder. » La seule façon pour que ce combat n’ait pas lieu, c’est si l’Arabie Saoudite ne mène pas le combat.

« [Wilder manager] Shelly Finkel, Wilder, d’après ce que j’ai entendu directement, ils sont de la partie. Nous sommes de la partie. Nous avons juste besoin de signer un contrat et de suivre les procédures pour y parvenir », Hearn

Néanmoins, aucune offre formelle n’a été envoyée aux combattants. Et jusqu’à ce qu’il y ait quelque chose sous forme de contrat, Hearn garde ses options ouvertes pour AJ.

Joshua avait déjà indiqué que son intention était de se battre trois fois cette année, c’est pourquoi un plan est en place si un accord avec Wilder ne parvient pas à franchir la ligne d’arrivée.

« Si cela n’arrive pas, je pense [Joshua will] combat en décembre. Mais je ne fais pas tourner ce combat. Tous nos efforts ont été orientés vers ce combat », Hearn