Jamahal Hill veut désespérément effacer son nom

Jamahal Hill veut désespérément effacer son nom

Colline Jamahall’ancien champion des mi-lourds de l’UFC, cherche désespérément à remettre les pendules à l’heure suite à sa récente arrestation pour violence domestique.

Des rapports indiquent que le département du shérif du comté de Kent a appréhendé Hill pour avoir infligé des violences à son frère, celui-ci ayant ensuite été accusé d’un délit pour violence domestique aggravée. Après avoir été libéré plus tard dans la journée, Hill a été invité à se présenter au tribunal le 22 janvier 2024 afin de déterminer la nature de toute sanction. Brian Butler, le manager de Hill, a nié la culpabilité de son combattant.

La nouvelle arrive à un moment difficile. Hill a quitté sa ceinture des mi-lourds en juillet après avoir récupéré son tendon d’Achille lors d’un match de basket-ball de combat qui faisait partie de l’UFC International Fight Week. L’ancien champion a partagé sa version de l’histoire sur sa chaîne YouTube.

«Il y a eu beaucoup de rapports aujourd’hui sur cette situation qui s’est produite alors que j’étais de retour chez moi dans le Michigan en visite pour les vacances. Je dirai simplement ceci, pour le moment, c’est une affaire ouverte. On m’a conseillé de ne pas en parler, et je sais qu’il ne faut pas en parler. J’ai hâte que la vérité soit dite au tribunal.

« J’attendrai ce jour et j’attends ce jour avec impatience. Les gens qui me connaissent et connaissent mon caractère et qui vraiment, vraiment me soutiennent et savent qui je suis, s’y accrochent et y restent fidèles. C’est tout ce que je vais dire à ce sujet,  » Hill déclaré