10 conseils pour réussir sa ceinture Noire de Taekwondo

23

Je vais vous donner ici 10 conseils pour réussir son passage de grade et sa ceinture Noire de Taekwondo :

 

1- Préparez votre ceinture noire de Taekwondo

ceinture noire de taekwondo

La ceinture noire dans les Arts Martiaux est un nouveau départ…

C’est peut être bête à dire comme ça, mais il faut commencer par le commencement, non ? Donc la première chose à faire est donc de préparer son passage et chaque éléments. En effet, on ne viens pas à un examen si l’on est pas dans l’optique de le passé sérieusement et de l’obtenir… Je dis cela mais, pourtant, en tant qu’examinateur en jury de passage de ceinture noire 1er et 2ème Dan en Région, des « touristes » j’en vois plus souvent qu’on ne voudrait le croire ! Donc, penser votre passage, ne serrai ce que par respect envers les examinateurs, envers votre Maître et envers votre passion ! C’est vrai quoi, vous voulez une ceinture Noire de Taekwondo !!!

 

2- Présentez bien

Pensez à être présentable, rasé, peigné… Prenez cela comme la préparation à une compétition. Il faut être « frais et dispo », avoir les idées claires et être donc bien reposé. Votre tenu compte alors venez avec un Dobok bien propre et repassé. Pour les filles, et les garçons, qui ont des cheveux longs, pensez à bien les attacher (natte, queue de cheval, chignon).

 

3- Éliminez le stress

Lors de votre passage et tout du long, si vous n’avez pas l’habitude de ce genre de stress (si vous n’avez jamais fait de compétition Technique par exemple), pensez à avoir une expiration plus lente et plus longue que l’inspiration pour vous calmer et vous concentrer. La longue expiration aura pour effet de ralentir votre rythme cardiaque qui aura tendance à s’emballer avant de présenter une épreuve.

 

4- Restez attentif au moment présent

Ne pensez pas à tout ce que vous devez faire d’un coup ! Chaque chose en son temps ! Les passages de Dan dur en moyenne 4 heures alors vous pouvez bien prendre votre temps pour effectuer vos gestes de façon posées.

Faites ce que vous avez à faire et restez concentré dessus, puis passez à la suivante. Ne pensez pas à vos hoshinsoul que vous avez du mal à maitriser alors que vous en êtes aux poomsés, ce sera le meilleur moyen de vous planter également sur votre enchainement. Ça a l’air encore une fois tout bête mais je vous le dis vraiment par expérience. On en vois tellement qui se plante parce qu’ils veulent tout faire d’un coup.

En Han Bon Kyorugui, par exemple, il est courant de voir les candidats partir avant que le partenaire attaque ou, de ne pas finir son enchainement pour vite passer au suivant, ou encore d’oublier le Kiap… Tant de points perdu bêtement 😉 !

 

5- Montrez des Hanbon originaux

Pour vos Han Bon Kyorugui, pensez à un contenu divertissant pour les examinateurs. En effet, pensez que les examinateurs sont des Êtres Humain et qu’un peu de divertissement est toujours appréciable. Bien souvent on voit 36 enchainement similaire et très basique… Faites en sorte que ce que vous proposé fasse la différence par rapport aux autres.

Puisez dans les poomsés par exemple, c’est une mine riche de mouvements inexploités 😉 ! Soyez présent et précis dans vos gestes et ne subissez pas ce que vous faites… Donnez vis à votre contenu !!! Ce qui est aussi très contrôlé, c’est votre précision, ne soyez pas plus loin que 3 cm de votre partenaire en réalisant votre frappe jusqu’au bout (pas de membres fléchis).

Il faut absolument que vous réussissiez à contrôler ce que vous faites. N’oubliez pas que si vous voulez frapper au niveau tête, il ne faut pas passer au dessus mais devant. Là encore ça a l’air idiot mais on le voit sans arrêt sur les dolieu et momdolieu tchagui par exemple. Quand vous construisez vos Hon Bon ayez donc en tête que c’est une forme de travail qui est une passerelle entre la partie technique martial et le combat self-défense.

 

6- Attention à vos Kibons

En ce qui concerne les Kibons, mis à part le fait indéniable qu’il faut connaitre un maximum de noms de techniques, il faut bien comprendre que cela reste une épreuve physique. Il faut donc répéter le geste avec vigueur, rigueur et intensité.

Ce n’est pas une épreuve reposante, vous vous reposez en rentrant chez vous, aujourd’hui vous passez un Dan ! N’oubliez pas également le Kiap à chaque technique de frappe. Non seulement cela vous aidera à mieux vous oxygéner mais vous donnerez vie également à vos techniques, encore une fois dans le but de sortir du lot du commun des mortels…

Dernier conseil sur cette épreuve, n’hésitez pas à faire répéter les noms des techniques. En effet, les membres des jury peuvent prononcer avec un accent ou une intonation différente de celle dont vous avez l’habitude d’entendre… alors redemander le nom de la technique à effectuer… D’autant plus que certains jury essai d’avoir l’accent plus coréen que les Coréens lol ! (Et on ne comprend plus grand chose :-))

 

7- Montrez que vous combattez intelligemment

L’épreuve combat plastron, kyorugui. Certain s’enflamme en se disant « c’est ma partie, je vais récupérer des points, je vais les défoncer! » STOP !! Arrêtez tout, lol !

Vous n’êtes pas à la finale des Championnats du monde, ce que veulent voir les examinateurs, c’est votre capacité à gérer vos distances ainsi que la partie technico-tactique. Savez vous remiser, contrer, attaquer, défendre, riposter. Savez vous placer un pit en coté fermer, enchainer un coro pit ouvert et vous replacer ensuite ? Savez vous casser la distance pour attaquer et garder cette distance quand vous travaillez en contre. Pratiquez vous le changement de rôle ? Vos technique sont elles brouillons ou est ce bien propre et le combat devient il clair ?

Si vous faites cela vous aurez une très bonne note, je vous le garanti ! SURTOUT, ne scorez pas puis restez collé pour garder l’avantage du point et attendre la fin du chrono, je rappel que vous n’êtes pas en final d’une compétition. Il n’y aura ni arbitre de centre ni tae-top ! Combattez intelligemment, ce sera la panache d’un bon combattant. D’autant plus que les points attribués au combat ne représentent que 10% de la note global alors ne comptez pas sur cette épreuve si tout le reste est foiré !

 

8- Réagissez sur vos Hoshinsoul

Vos Hoshinsouls devront être réalisés avec réactivité au moment même ou vous êtes attaqué. Selon votre partenaire, vous allez peut être avoir des difficultés en cas de résistance (certain partenaire sont plus « lourd » à bouger que d’autre) : ne vous acharnez pas ! Si ça ne passe pas, adaptez vous et enchainez sur une autre technique, cela voudra dire que vous savez faire face à un évènement imprévu. C’est vraiment ce que l’on peux attendre de mieux d’un gradé, c’est de pouvoir s’adapter à une situation en réussissant à bien se placer par rapport à son partenaire.

 

9- Jouez avec les règles et l’Historique du Taekwondo

Vous aurez également des questions d’arbitrage, des questions sur l’historique et le développement du Taekwondo. Apprenez les dates clés qui ont marqué l’histoire du Taekwondo en France et au niveau Mondial. Parler de façon claire, adoptez une attitude sur de vous pour ne pas donner envie aux examinateurs de rebondir sur l’une de vos faiblesses. De même que lorsque vous parlez d’un sujet, ne donnez pas plus de détails que demandé sur un sujet que ne maitrisez pas car le jury risque de vouloir approfondir.

Faites en sorte d’amener les examinateur vous questionner dans votre domaine de prédilection en effleurant certains détails, ce qui deviendra une nouvelle source de questionnement. Je vous conseil grandement de faire les stages en Région sur l’arbitrage car c’est une partie en constante évolution !

 

10- Soyez poli et respectez le protocole

En règle général, sur l’ensemble de votre passage, veilliez à respecter l’étiquette martial. Saluez la table, saluez votre partenaire en arrivant et faites l’inverse en repartant. Restez humble, sobre et concentré.

Respectez votre partenaire, il est là comme vous et pour la même raison, ayez l’esprit d’entraide plutôt que l’esprit de rivalité. En cas de trou de mémoire sur un Hoshinsoul ou un Hanbon, ne restez pas bêtement devant sans rien faire, réagissez, improvisez et adaptez vous à la situation même si vous n’avez pas pu faire ce que vous avez prévu et répété… Ce sera moindre mal qui si vous baissez les bras. Ne dites surtout pas de mots (ou gros mots) exprimant votre déception sur un raté. Ne laissez rien percevoir.

 

 

Résumons :

  1. Pensez et préparez votre passage de ceinture noire de Taekwondo.
  2. Soignez votre présentation et tenue.
  3. Calmez vous en respirant lentement pour vous concentrer.
  4. Concentrez vous uniquement sur le moment présent pour ne rien oubliez et ne pas vous tromper.
  5. Construisez les Hanbon Kyorugui divertissant pour vous démarquer.
  6. Assurez vous du nom de la technique ou de l’enchainement demandé et transpirez !
  7. Le combat doit être un aperçu de vos connaissances technico tactique alors faite voir ce que vous savez.
  8. Soyez réactif sur vos Hoshinsoul et sachez vous adapter à la situation.
  9. Les questions d’arbitrage et d’histoire du Taekwondo demandent des connaissances, apprenez l’essentiel.
  10. Respectez l’étiquette martial.

 

23 commentaires

  1. BONJOUR a vous tous ,

    j’ai lu ce que vous aviez dit pour la ceinture noire c’est vraiment la vérité et aussi c’est génial , même pour les autres je pense pour les keups ??

    informez moi a ce commentaire ,
    voici mon e-mail :sway55@hotmail.com

    jean Michel

  2. bonjour,
    je crois que tout est dit dans ces 10 conseils ! surtout pour les kibons ! apprendre le maximum de noms !c’etait un passage test au club dans les mêmes conditions hier soir, alors lorsqu’on vous donne 3 techniques à réaliser à la suite il faut pouvoir tilter de suite!ce n’est pas toujours évident !

    • Un passage de DAN n’est jamais facile, ne serait ce qu’à cause de tous les éléments nouveaux : partenaires, jury (prononciation,etc…), salle, sans oublier le regard des autres… Il faut vraiment réussir le premier combat qui est contre soi-même afin de pouvoir enfin s’exprimer !

  3. Connaître quelqu’un dans le jury, cela peut-il aider à faire la différence (à un point près par exemple) ?

    • Il est bien évident que normalement, non…
      Mais l’Être Humain n’est qu’unÊtre Humain et que pour certain juge, il doit être plus difficile de faire la part des choses… Certains devraient ne pas se mettre dans le jury quand ils font passer un Dan à leurs élèves par exemple…

      Pour l’avoir vu à plusieurs reprise, je sais que l’objectivité de certain laisse à désiré.
      De plus, j’ai déjà pu entendre « il a raté ça mais d’habitude il y arrive… »
      Or le juge est là pour évaluer à un moment bien précis et ne doit pas prendre en compte le passé du pratiquant…

      Bref, ce n’est jamais évidents pour les deux parties, ni le juge, ni le jugé…

  4. Bonjour,

    je ne suis pas pratiquant de Taekwondo mais j’approuve à 100% ces 10 conseils qui s’appliquent à tout art martial. Malheureusement, je les vois de plus en plus être galvaudés.

    Dans les arts martiaux vietnamiens que je pratique c’est la même chose. Le respect et l’humilité est la source de tout art de vivre.

    C’est très intéressant de voir des blogueurs partager ainsi leur Passion Martiale 😉

    Alors merci à toi pour cet article Eric.

    A très bientôt,
    Fabien Noël

  5. Bonjour et merci pour la richesse de ce site.
    Sauriez-vous où l’on peut trouver les nouvelles prises de Ho Shin Soul ?
    Cordialement
    JF

    • Bonjour,

      En ce qui concerne le programme hoshinsool de passage de Dan, il n’y à plus que des obligations d’attaques, la réponse reste alors libre.
      Il y aura des techniques de hoshinsool très prochainement sur le site.

      Cordialement,

  6. simo tedom yannick on

    J’ai beaucoup apprécié ces conseils car je suis très concerné parce que je suis pratiquant de taekwondo ceinture rouge 1er keup et je me prépare à la ceinture noire 1er dan

  7. Soumahoro Bakari on

    Bonjour cher Maître, je suis un taekwondo’in du grade de ceinture noire 2e Dan. J’ai lu avec grand interet vos 10 recommandations pour reussir son passage de grade de ceinture noire. Je suivrai à la lettre ces conseils pour mon prochain passage de 3e Dan car ils sont tres utils pour tous pratiquants de taekwondo desireux de reussir à un examen de passage de grade.
    Merci

  8. Bonsoir, je suis pratiquante de taekwondo depuis 6ans maintenant et je vais passer ma ceinture noir l’année prochaine. J’appréhende l’épreuve des kibons car je ne trouve pas de site pour m’aider a apprendre les nom et je ne connais pas grand choses… Avez vous un site pour m’aider a apprendre rapidement svp.
    Merci de vos réponses

    • Petit à petit le site vois sa section kibon se remplir… Mais il me faut du temps.
      Dans l’immédiat il vaut mieux trouver un ouvrage, il y en a de très bon, regardez les différents livre dans ma rubrique tel que :
      …Autrement, trouvez un club de Taekwondo où l’ont apprend vraiment toutes les facettes du Taekwondo…
      Bon courage

  9. Bonsoir, ce passage de grade m’angoisse véritablement pourtant j’ai passé mes derniers keups avec un programme de ceinture noire pour me familiariser avec ce programme chargé. Est-ce que le passage est aussi stressant qu’on le décrit ou est ce que c’est une impression que cherchent à donner les examinateurs ?
    Merci pour ces excellents conseils !

    • Bonjour,

      Les meilleurs clubs amène le pratiquant vers la ceinture noire de façon progressive en ajoutant, à chaque passage club, des composantes et contenus des passage de ceinture noire… Cela diminue dejà beaucoup le stress en effet car le pratiquant y est préparer plus sérieusement.
      Un passage de ceinture noire ne doit pas être pris à la légère. Il vaut mieux parfois attendre un peu plus pour se sentir prêt.

      Bonne préparation!

  10. Bjr

    J’ai suivi vos conseils et pioché des infos très intéressantes dans vos différents articles concernant le tkd et cela depuis que j’avais décidé de reprendre cet art martial.
    J’ai 40 ans et j’ai hésité avant de reprendre le tkd mais suite à des réponses aux questions que je me posais grâce à votre site j’ai pris la bonne décision et j’ai passé ma ceinture noire en juin.
    Encore une fois merci à vous votre site est bien fait et vos réponses sont dignes d’un maitre et reflète la conception que je me fais du tkd.

    Ps : je passe le DIF cette année

    • Bonjour,

      Je vous remercie et vous félicite pour le Dan. Je vous encoragz donc à continuer dans cette voie qui à l’air de vous apporter ce que vous cherchiez.
      Un Dif cette année, plus tard une ouverture de club…!? Le taekwondo à besoin de passionnés comme vous.

      Bonne continuation et bonne saison !

Leave A Reply