Le coté arbitrage des compétitions combat de Taekwondo

2

Sans arbitre, pas de compétition. L’arbitrage dans toutes les disciplines, comme ici en combat de taekwondo, est la clé de toute rencontre afin que les règles soient respectées. Des places parfois peu remarquées et souvent contestées…

Voilà une vue de compétition combat de Taekwondo vue du côté arbitre à l’occasion des championnats de France combat Espoir (17/21 ans) et de la Coupe national Vétéran (30 ans et plus)…

arbitrage-combat-taekwondo-2
La disposition sur une aire de combat.
Arrivée la veille de la compétition pour un briefing avec le responsable National de l’arbitrage de 18h30 à 20h30 après avoir fait la route, plus ou moins longue pour chacun. En effet les arbitres viennent des 4 coins de la France.
Cette première réunion permet de remettre les choses au clair pour toutes ces personnes qui vont opérer demain.
Pour certains, c’est la première compétition de la saison.
 
arbitrage-combat-taekwondo-4
L’arbitre de centre protège.

Après un repas pour que tout le staff d’arbitrage se retrouve, repos à l’hôtel pour un réveil en fanfare à 7 pour être au briefing des aires de combat et permettre un début de compétition à 8h30 sans retard.

À cette compétition, 6 aires, donc 6 responsables d’aire.

C’est ce responsable qui réalise l’entretien du matin pour mettre en place les dernières consignes et conseils pour que la journée se passe sans accroc avec sa propre petite équipe…

– 
arbitrage-combat-taekwondo-5
L’arbitre de centre sanctionne.

Les combats s’enchaînent et les pauses sont rares et irrégulières, c’est de l’endurance.

Les postes sont variés entre la table et le poste informatique avec la gestion logiciel et le comptage des points, les places aux coins avec les manettes de validations de points, au centre pour assurer la sécurité des combattants.
 –
arbitrage-combat-taekwondo-6
L’arbitre de centre fait appel au médecin.
L’arbitre central à un rôle physique, il doit suivre les combattants et être à proximité pour agir le plus vite possible le sans les gêner dans leur combat.
 –
Les 3 arbitres de coins (dans le cas de plastron et casques  électronique), doivent rester vigilant pour noter les points additionnels au bon milieu déchaînement parfois complexe.
 
Les relevés et les rotations de postes se font toujours de façon martial avec un code bien précis et avec politesse par un salut.
 

Comme avec une équipe de compétiteur, le responsable de chaque aire encourage, motive, rassure, corrige, conseil et félicite son groupe une fois la compétition terminée.

– 
Les arbitres de chaises s'occupent des points additionnels.
Les arbitres de chaises s’occupent des points additionnels.

Il est toujours bon de rappeler que les arbitres sont là pour protéger les combattants et font en sorte du meilleur déroulement possible de la compétition… Ils ne sont en aucun cas les ennemies des combattants.

arbitrage-combat-taekwondo-11
Toute l’équipe d’arbitrage se salue.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Une petite question, je souhaite que mon fils pratique le taekwondo mais ma femme m’indique que les coups à la tête sont risqués pour le cerveau… Qu’en pensez vous ? Merci.

    • Les coups à la tête ne sont jamais bon en effet.
      Avant 14ans c’est encore plus dangereux…
      Malgré tout, cela n’est va la le qu’en compétition combat et non en compétition technique. De plus, en entraînement club, l’enseignant doit faire attention à ce genre de chose… ce n’est pas un club de boxe…
      Donc allez y sans crainte et qu’il S’AMUSE avant tout!

Leave A Reply