Choisir son sac de frappe en Taekwondo ou sport de combat pieds-poings

2

Quel sac de frappe choisir ?… Bon d’accord, il à moins de choix possibles que dans les rayons de yaourts dans un supermarché… Mais tout de même, c’est comme tout autre outil, si vous avez pas l’outil adéquat, l’utilisation ne sera pas des plus pratique…

Voyons cela ensemble.

 

Pour choisir un sac, il y a déjà une question de budget, car il en existe à environ 50 à plus de 300€ mais on a surtout le choix entre différentes tailles, textures, formes et du support.

Ensuite, vu notre Ère, nous achetons de plus en plus en commandant sur Internet. Le problème d’une commande en ligne, est que l’on ne peux pas voir et toucher la texture des produits. Mais ça c’est à vous de voir car il y a également le côté pratique qui intervient.

 

Quelle forme pour votre sac de frappe ?

  • Les sacs de frappe en forme de poire sont limité au niveau de leur utilisation car assez spécifique pour de la vitesse et précision.
  • Les sacs de frappe en long sont plus adéquat à notre pratique car nous avons une méthode de combat où l’on alterne la touche et la frappe en puissance.

 

Quelle matière de votre sac de frappe choisir ?

Il existe différentes matières et cela interviens directement sur le prix.

  • Les sacs en tissu côtelé (coton) sont les moins cher mais aussi les plus fragiles. En plus de cela, il faut vous protéger les pieds et les mains (bandages ou mitaines et pitaines) pour ne pas les retrouver en sang au bout de quelques minutes de percussions…
  • Les sacs de frappe en tissus lisse (polyester-coton) sont moins agressifs pour la peau si vous frappez sans protection par rapport au tissus coton. Attention aux coutures d’accroches si elles sont trop fragiles pour certains modèles (d’où l’utilité de voir le produit avant d’acheter).
  • Les sacs en polyuréthane constitue un bon compromis qualité/prix/confort d’utilisation. Ces sac conviennent à un usage intensif. Ils sont résistants et polyvalent.
  • Les sacs de frappe en simili cuir seront plus résistant mais, personnellement, je les trouve un peu « raide » au niveau de la paroi (souvent assez épaisse) et claque un peu au niveau des dessus de pieds. Mais il suffit d’utiliser des pitaines et de bien le remplir avec un peu de mousse en périphérie interne en le bourrant bien.
  • Les sacs de frappe en cuir seront les plus solides et les coutures réalisés sont robustes. Ils sont idéales pour les « poids lourd » frappant avec une grande puissance. Ces sac sont plus onéreux mais également les plus durable dans le temps d’utilisation.
choisir-sac-frappe

Il existe des sacs de frappe de toutes les tailles…

 

Quelle taille de sac de frappe choisir ?

En fait, lorsqu’on choisi un sac de frappe, il faut le choisir par rapport à son utilisation.

Les tailles de sacs de frappe varie entre environ 1m et 2m. En Taekwondo, on utilise les pieds et les poings au niveau plastron et et casque. On peux donc prendre un sac relativement court.

Mais, personnellement, pour s’entrainer à divers exercices d’apprentissage et éducatif, je conseil un sac lac long plutôt qu’un court. En plus de cela, si vous achetez un sac pour un club de Taekwondo, il faut pensez que dans un même cours, il y a des différences de taille entre chacun et de souplesse… Et on ne vas pas s’amuser à changer la hauteur sans arrêt.

Certains sac long ont une accroche en dessous pour pouvoir les arrimer au niveau du sol pour ne pas avoir à les faire tenir par un partenaire et de voir le sac de frappe se balancer entre deux frappes si vous n’en avez pas l’utilité dans votre entrainement.

 

Le sac long est plus cher, mais donc aussi plus universel.

 

Comment remplir son sac de frappe ?

morceau-tissu-sac-de-frappe-taekwondo

Remplissez votre sac de frappe avec des morceaux de tissus.

Avec du sable? NON voyons! Pensez un peu à vos articulations et aux dommages occasionnés après plusieurs années de pratiques et une usure prématurée articulaire… Nous laisseront le remplissage « hard« , en sable, aux kickboxers et à ceux qui pratique la boxe Thaï, et qui doivent endurcir leur tibias et avant bras.

Remplissez votre sac avec des chutes de tissus.

Vous pouvez vous le faire vous même avec de vieux vêtements que vous découpez en lambeaux.

Tassez bien les tissus pour que le sac ai une forme bien droite en évitant d’avoir des plis.

 

Les supports d’accroche pour votre sac de frappe ?

Maintenant que vous avez choisi votre sac il faut l’accrocher quelque part et surtout sur quelque chose… Mais quel support…

Encore une fois il faut l’adapter à vos besoins, votre sac et votre lieu.

Si votre sac est lourd, il faudra un support et une accroche solide. Il faudra un mur ou un plafonds en béton armé pour fixer solidement votre support métallique.

  • Les supports au plafond sont à visser et peuvent permettre de placer une poulie afin de régler la hauteur.
  • Les supports au mur sont soit à visser soit à sceller. Mais ces supports ainsi que le mur doivent être vraiment solide car il y aura énormément de force de traction à cause du bras de déport. Plus le bras de déport est long et loin du mur, plus votre support devront être de qualité.
  • Les supports auto-portant sont bien lorsque vous ne pouvez pas accrocher de support dans votre pièce ou lorsque le sac n’a pas une place fixe. Le support est forcement plus fragile que les deux autres supports ci-dessus mais est un bon moyen si l’on n’a pas le choix ou la possibilité de faire autrement…

 

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter bon choix et surtout bon entrainement;-)

2 commentaires

  1. bonjour

    bon article !
    j’ai un sac mais que je ne peux plus accrocher nul part !! 🙁

    et j’ai eu l’occasion une fois de pratiquer avec un « BIG BOB  » …et je trouve cela mieux que le sac ( pour le TDK) …..mais le prix m’a stoppé net ! 🙁

    le sac reste une façon moins onéreuse de s’entrainer !

    à plus

Laisser un commentaire