Pratiquant de Taekwondo, comment dois-je me comporter?

0

Je pratique le Taekwondo ou un autre Art Martial, quelle conduite je dois tenir? En quoi est ce différent d’un sport ?

 

Ceinture noire sur le tatami, ceinture noire dans la vie !

Cette devise martiale doit nous guider.

Je dois donc porter une ceinture dans la rue ? non 🙂 ! Cela veux dire que le comportement que je dois adopter à l’intérieur du dojang doit influencer mon comportement à l’extérieur, dans notre vie civile de tous les jours.

 

Le Taekwondo est présent sur deux plans et présente donc deux facettes : c’est un « Art » Martial, et un Sport Olympique.

 

La partie sportive est régie par le code du sportif qui est celui-ci :

Tout sportif, débutant, champion, éducateur, dirigeant, par la signature d’une licence fédérale, s’engage à :

 

– Se conformer aux règles du jeu –
– Respecter les décisions de l’arbitre –
– Respecter adversaires et partenaires –
– Refuser toute forme de violence et de tricherie –
– Être maître de soi en toutes circonstances –
– Être loyal dans le sport et dans la vie –
– Être exemplaire, généreux et tolérant –

 

Plus vite, plus haut, plus fort…

Dans l’esprit de la Charte Olympique… Par Pierre de Coubertin

 

Donc même ceux qui pratique le Taekwondo uniquement sous forme sportive doivent suivre un certain code, une certaine éthique idéale.

 

Mais qu’en est il des art-martialistes ?

Puisque nous avons dis que c’est un « art », cela va bien au delà d’une simple pratique physique, c’est aussi un « art » de vivre. Les arts martiaux ont tous un code de conduite à suivre, celui du taekwondo est le suivant :

 

– La courtoisie, la politesse, la modestie, l’hygiène –
– La loyauté, l’intégrité, le sens de l’honneur –
– La persévérance, la volonté, le dépassement de soi –
– La maîtrise de soi, le respect, le courage, le sacrifice –
– Le courage, la combativité, l’esprit fort –

 

Cette charte de bonne conduite est le comportement à adopter d’une manière générale, car en Asie, les écoles d’arts martiaux sont des écoles de vie, on n’y apprend pas que la partie physique mais on y inculque la mentalité à adopter dans la vie. De plus, le taekwondo est enseigné dès le plus jeune âge à l’école donc cela fait partie de l’éducation et des mœurs.

Le code moral du taekwondo est donc lié directement à la culture Coréenne qui est, à quelque chose prêt, la même dans les autres pays orientaux.

La méditation permet un lien entre le corps et l'esprit

La méditation permet un lien entre le corps et l’esprit

 

 

Le but ultime de cette éthique martiale est alors :

 

Un esprit sain, dans un corps sain

 Men sana in corpore sano

 

Le comportement général à adopter au Dojang :

  • Je dois respecter mes partenaires. Je pratique avec eux et doit être apprécié car de toute façon, tout seul je ne pourrai pas progresser.
  • Je dois aider les moins gradés et donner l’exemple.
  • Je dois être à l’écoute du Maitre et des gradés mais reconnaitre que la « bonne » critique d’une autre personne peut également m’être utile pour progresser, ou me permettre de me poser certaines questions qui me feront avancer.

 

Le comportement général à adopter en dehors du Dojang :

  • Je dois respecter autrui et éviter les confrontations.
  • Avant d’utiliser des techniques martiales, je dois avant tout essayer de désamorcer le conflit en discutant.
  • Dans la mesure du possible, je dois aider et rendre service autour de moi.
  • Je dois faire ce qui est juste en prenant des décisions réfléchis et ne pas agir de façon impulsive, je me contrôle et je suis responsable de mes actes.

 

Nous avons une loi dans le code pénal, en France, sur la légitime défense.

Voici ce que nous dit la loi :

Art. 122-5.

N’est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d’elle-même ou d’autrui, sauf s’il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l’atteinte.

N’est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l’exécution d’un crime ou d’un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu’un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l’infraction.

Art. 122-6.

Est présumé avoir agit en état de légitime défense celui qui accomplit l’acte :

  1. Pour repousser, de nuit, l’entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité.
  2. Pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence.

 

Ces deux articles stipulent donc que nous sommes dans notre droit, si nous intervenons pour un tiers ou pour nous même. Mais attention, cette action doit être dans le même temps et proportionnelle. C’est à dire que cette défense intervient au moment ou l’agression se passe car l’auto justice est interdite et puni par la loi. D’autre part, il faut que la défense ainsi que le moyen utilisé soit proportionnelle. Vous ne pouvez pas utiliser une arme si l’agresseur est mains nues.

 

 

Pour conclure :

 

Les arts martiaux, en Asie, servent à l’apprentissage des coutumes, de la vie sociale et sert à entretenir le corps pour une hygiène de vie optimale. Prenez par exemple, tous ces Parcs en Chine, qui sont rempli de gens qui viennent spontanément rejoindre d’autres personnes pour  réaliser des mouvements de Taï Chi… C’est quelque chose de normal car ils ont bien compris que le corps et l’esprit ne font qu’un.

 

En France, nous en sommes encore à entendre de l’information du Ministère de la santé nous expliquant que fumer tue, qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour et qu’il faut faire au moins 20 minutes d’exercices physique par jour, en préconisant de marcher ou prendre le vélo pour aller chercher son pain au lieu de la voiture, ou encore de prendre l’escalier à la place de l’ascenseur… lol ! 🙂

…À être trop sur le développement technologique on en oubli notre développement personnel et notre condition humaine.

 

Les Occidentaux, et donc la France, ont encore tellement de choses à apprendre. Comment prétendre respecter les autres si nous n’arrivons déjà pas à nous respecter nous-même ? Nous en sommes qu’à l’âge de pierre quant à la découverte de notre propre potentiel et au respect de nous même, par rapport aux orientaux,… mais allons nous dans la bonne direction ?

Leave A Reply