Les ceintures et les couleurs en arts martiaux

0

Les ceintures de couleur dans les arts martiaux doivent leur existence au fondateur  du Judo, Jigoro Kano.

 

Lorsqu’il créa sa discipline, ce dernier envisagea directement sa pratique dans le monde occidental. Les orientaux sont des gens plus sage et plus patient que les occidentaux.

En effet, le fondateur en question a créé un système de progression différencié par des couleurs afin de « coller » à la mentalité du monde occidental… Autrement, les ceintures en arts martiaux étaient blanches, puis noires après plusieurs années de pratique. Dans l’optique donc de garder la motivation et de créer un certain engouement, il mit en place une progression avec un rang, un niveau visible : la couleur de la ceinture.

Désormais, les arts martiaux, et ce dans le monde entier, ont adoptés ce type de système de valorisation de l’apprentissage et du niveau du pratiquant.

Les couleurs et l’ordre de celle-ci peuvent par contre variées d’une discipline à une autre.

Attention, même la ceinture blanche désignant le débutant, le novice, et la ceinture noire, désignant le gradé, l’expert, dans les Arts Martiaux Japonais, ne signifie pas la même chose dans d’autres cultures…


Les ceintures au Karaté ont un liseret rouge en leur milieu.
Les ceintures au Karaté ont un liseret rouge en leur milieu.

 

 

  • En Judo/Jujitsu, en Aïkido et en Karaté, les couleurs de ceintures sont les suivantes :
  1. Blanche
  2. Jaune
  3. Orange
  4. Verte
  5. Bleue
  6. Marron
  7. Noire (à partir de 14/16 ans)
  8. Blanche et Rouge (à partir de 6ème dan, pour le Judo)
  9. Rouge (à partir de 9ème dan, pour le Judo)

Pour les enfants, des ceintures avec une alternance de couleur existe, par exemples : jaune/orange ou orange/bleue.

Notons à la différence près que les ceintures au Karaté ont un liseret rouge au beau milieu de celles-ci.

 

 

  • En Jujitsu Brésilien la progression et la couleur de la ceinture est lié à l’âge du pratiquant :
  1. Blanche – Débutant, quelconque âge
  2. Grise – 4 à 6 ans
  3. Jaune – 7 à 15 ans
  4. orange – 10 à 15 ans
  5. Verte – 13 à 15 ans
  6. Bleue –  16 ans et plus
  7. Violette – 16 ans et plus
  8. Marron – 18 ans et plus
  9. Noire – 19 ans et plus
  10. rouge et noire
  11. Rouge
Dans les arts martiaux Chinois, ce sont bien souvent des foulards plus que des ceintures. Dans tous les cas elles restent plus larges (10 à 15cm) que les ceintures des arts martiaux Japonais (5cm).
Dans les arts martiaux Chinois, ce sont bien souvent des foulards plus que des ceintures. Dans tous les cas elles restent plus larges (10 à 15cm) que les ceintures des arts martiaux Japonais (5cm).

 

 

 

  • Dans les Arts Martiaux Chinois tel que le (Kung Fu) Wu Shu, le Sanda, la boxe Chinoise, le Taïchi Chuan, le Chi Qong (Qi Qong), ont parle plus souvent de foulard que de ceintures.

Ces dernières sont souvent en tissu satinés voire  directement en soie.

Les ceintures de couleurs ne sont parfois pas utilisées. Il est possible également que certains clubs utilisent le système Japonais, mais le système de couleur qui lui est propre est plutôt celui-ci :

  1. Noires (jusqu’à 3 barrettes rouges)
  2. Rouge (jusqu’à 9 barrettes blanches)
  3. Blanche
Les ceintures du Vovinam Vietvodao sont encore à part. C'est un code de couleur avec une représentation spirituel de la progression. On est ceinture jaune quand on à le Vietvodao dans la peau, rouge quand on l'a dans le sang et blanc quand on l'a dans les os.
Les ceintures du Vovinam Vietvodao sont encore à part. C’est un code de couleur avec une représentation spirituel de la progression. On est ceinture jaune quand on à le Vietvodao dans la peau, rouge quand on l’a dans le sang et blanc quand on l’a dans les os.

 

 

 

  • En Vovinam Viet Vo Dao, art martial Vietnamien, le système de couleur adopté est soit comme le système Japonais soit totalement différent et donne alors ceci :
  1. Bleue claire
  2. Bleue foncée (avec une, deux ou trois barrettes jaunes)
  3. Noire
  4. Jaune (avec jusqu’ 2 barrettes rouge) Ceinture équivalente à la ceinture noire des autres arts martiaux.
  5. Rouge cerclée de jaune
  6. Rouge (avec des barrettes blanches de 1 à 6)

 

 

  • Dans les arts martiaux Coréens, Taekkyon, Tang Soo do, hapkido, soobak do ou Taekwondo, les couleurs se suivent de cette façon :
  1. Blanche
  2. Jaune
  3. Orange (enfants)
  4. Verte (enfants)
  5. Violet (enfants)
  6. Bleue
  7. Rouge
  8. Noire (à partir de 16 ans) ou Rouge et Noire (à partir de 14 ans)

Précisons qu’entre chaque ceinture il existe des barrettes (deux). Ce qui donnera ceinture jaune barrette bleue ou ceinture bleue deux barrettes rouges, etc…

Le système de couleur Coréen est proche du système Japonais qui est le plus connu.
Le système de couleur Coréen est proche du système Japonais qui est le plus connu.

 

Il y a beaoucoup moins de ceintures pour les adultes, mais il reste les barrettes à chaque niveau.
Il y a beaucoup moins de ceintures pour les adultes, mais il reste les barrettes à chaque niveau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces ceintures représentent donc un grade, un niveau de connaissance qui est propre au club auquel on appartient.

 

Les arts martiaux en général, étant tous très différents, il est donc impossible de donner un niveau d’équivalence entre deux arts martiaux. On ne peux donc pas dire qu’une ceinture Bleue de Judo est aussi forte ou connaît autant de chose qu’une ceinture bleue de Taekwondo ou encore d’Aïkido.

Comme je le disais plus haut, le rythme des passages de grades sont bien différents et cela donc peut aller de deux passages par an (comme bien souvent dans la majorité des clubs de taekwondo) à un passage par an puis un passage tous les deux ans comme dans certains clubs de certaines disciplines qui sont resté uniquement martial comme l’Aïkido.

Leave A Reply